"Fix it please"  -   l'épopée d'un échec

« Fix it please » – l’épopée d’un échec

Pour ce sujet de Keyboard hacking, nous avons choisi de travailler avec « Fix-it Felix jr». C’est un jeu d’arcade dont le but est pour Félix le bricoleur de réparer toutes les fenêtres de son immeuble, tout en évitant les chutes de briques.

Nous avons commencé par démonter le clavier : dévisser l’arrière, décoller les différents éléments pour récupérer la carte électronique.

Nous avons poncé les barrettes pour enlever le vernis protecteur. Puis nous avons réalisé les test de combinaisons : savoir à quel duo de barrettes connectées entre elles correspond quelle lettre de notre clavier.

Pour la manette, nous avons décider de faire correspondre à chaque clou une fenêtre à réparer. Chaque coup de marteau sur un clou permet de les réparer. Pour le déplacement, Nous avons fixé de l’aluminium sur un ressort, qui se connecte 4 feuilles d’aluminium.

Les clous ont été reliés entre eux par un fil de cuivre conducteur pour centraliser la commande.

Nous avons réalisé les soudures à l’étain et au fer à souder sur la carte, puis relié les circuits à la commande avec du scotch aluminium.

 

Nous avions modifié les contrôles de jeu sur OpenEmu pour que les commandes correspondent aux combinaisons que nous avions trouvées.

Finalement le projet est un échec pour divers raisons, celles ci étant :

  • L’ordinateur ayant reconnu notre clavier n’est finalement plus compatible avec OpenEmu ( il l’était avant de commencer la démonstration )
  • Le clavier n’était pas reconnu par les autres ordinateurs
  • La carte qui auparavant marchait ( vérification réalisée avec le multimètre ) ne marche finalement plus, les soudures l’ayant peut être abîmée

…etc

Triste fin