Le pendule de Goldberg

Le pendule de Goldberg

Titre du Projet

Le pendule de Goldberg

Auteur(s)

Damien Bauza, Quentin Astié, Merlin Andreae

Intentions / Contexte

La création de ce pendule vise à réaliser une alternative du switch classique, présent dans chaque maison sous la forme d’interrupteurs ON/OFF. Ici « l’interrupteur » devient un outil hasardeux, compliqué, encombrant… bref l’inverse d’un interrupteur, tout ça pour allumer une LED. Le principe de la machine de Goldberg, faire compliqué plutôt que simple, apporte une touche de poésie en cet instant habituellement très court, entre le ON et le OFF.

Principe de Fonctionnement

Le pendule (en aluminium) est suspendu au haut de son cadre par un fil conducteur. Au milieu de ce fil, une LED. Sous ce pendule, une série de billes en metal reposent en équilibre sur une plateforme ronde, ajourée au milieu. Le pendule en se balançant fait tomber les billes sous la plateforme, qui viennent s’amasser et faire le lien entre un fil de fer et un clou . Le pendule stabilisé, il entre en contact avec le fil de fer, le courant passe par les billes et le clou, lui-même en contact avec un coté de la pile. L’autre coté de cette pile est lui posé sur du scotch de cuivre qui remonte le long du cadre pour fermer le circuit en rejoignant le fil du pendule.

Pendule équipe bleue from Studio Objet Augmente on Vimeo.